Bienvenue sur Pièce Argent

Bienvenue sur le site spécialisé dans l’estimation de vos pièces en argent

Vos anciennes pièces en argent valent de l’or!

N’attendez plus pour estimer vos pièces en argent.

pièces en argent

Vous pensez que l’or est une valeur refuge en ces temps de vaches maigres ? Certes, le cours du précieux métal s’est envolé à 1 460 dollars l’once et a presque quintuplé en dix ans. Mais ce que vous savez moins c’est que les pièces en argent, bien qu’étant fait d’un matériau moins noble, ont connu une plus forte envolée sur la même période, explique La Tribune.

Depuis 2001, le prix des pièces en argent a été multiplié par 8, passant de 5 à 41 dollars l’once. Cette flambée devrait d’autant plus intéresser les Français qu’ils sont très nombreux à avoir conservé des pièces en argent de 5, 10 ou 50 francs au fond de leurs tiroirs. Ainsi, selon le quotidien économique, une grande partie des 1,5 milliard de pièces en argent frappées en France avant l’introduction de l’euro n’ont pas été échangées.

« Les Français sont encore rares à savoir que les pièces en argent rapporte », explique à La Tribune le guichetier d’une enseigne spécialisée dans l’échange de métaux précieux. Ainsi, les célèbres pièces en argent de 5 francs Semeuse frappée entre 1959 et 1969 contient 10,02 grammes d’argent et vaut un peu plus de 9 euros. Les pièces argent 50 francs Hercule valent, elles, jusqu’à 24,73 euros, soit un peu plus de trois fois leur conversion en euros. Pour empocher ses plus-values, il faut seulement se rendre chez un bijoutier, bureau de change ou comptoir numismatique et s’acquitter d’une taxe de 8 % sur le montant total de la vente.

Des milliards d’euros qui dorment dans une boîte oubliée

En tout, 195 millions de pièces en argent 5 francs Semeuse, 39 millions de pièces en argent de 10 francs Hercule et 46 millions de pièces argent de 50 francs Hercule ont été frappées entre 1959 et 1980. Si toutes étaient restées à ce jour en possession des Français, la valeur totale de ce pactole représenterait la coquette somme de 3,7 milliards d’euros. Toutefois, « impossible de savoir combien restent en circulation » indique un numismate de la rue Richelieu (IIe arrondissement de Paris). « Au début des années 1980, quand on a cessé d’incorporer de l’argent dans l’alliage des pièces, on voyait arriver des sacs entiers de pièces en argent de cinq francs », se souvient le propriétaire d’un bureau de change. Trop répandues, leur valeur de collection a toujours été quasiment nulle.

A Paris, des échoppes spécialisés dans ce type de transactions s’alignent les uns à côté des autres rue Vivienne, près de la Bourse. Les clients ne se pressent pas encore même si « depuis la crise économique de 2008, les fonds de tiroirs sont réapparus à la surface », souligne le guichetier. Ici, une vingtaine de clients par jour viennent pour des métaux précieux. « Mais ce sont surtout des acheteurs qui investissent dans les pièces en argent en pariant sur une nouvelle hausse des cours » précise ce spécialiste des pièces en argent.

Posted under: Uncategorized Lundi, octobre 24th, 2011